Vis ma Vie de Picarde


12512019_10204999122251942_74968403_n

Jeanne Bahu est en L1. Elle est intelligente physiquement comme psychologiquement mais a un problème qu’elle aime clamer à qui veut : elle est picarde. La Pravd’Assas est bienveillante et a décidé de publier sa première tribune tout en la recrutant. Bien entendu, une fois n’est pas coutume, nous nous en désolidarisons.


Faites ce que vous voulez de cette tribune, encadrez-la, mangez-la, jetez-la, mais par pitié, ne la publiez pas, elle choquerait autant les joyeux parisiens que les pauvres picards qui se retrouvent propulsés dans la capitale, niant un portrait qu’ils appréhendent bien trop.

Alors voilà. Les Picards sont incestueux. C’est fâcheux diront les plus optimistes, les économistes rétorqueront que c’est la crise et les vieux diront que ça a toujours été comme ça. Mais en venant à Assas, on m’avait promis un univers neutre, où chacun pouvait apporter sa culture, ses spécificités, on m’avait vanté une ouverture d’esprit que je ne trouverai nulle part ailleurs. On m’avait dépeint une invitation au voyage avec un programme Erasmus à en faire pâlir les diplomates. Je ne peux pas critiquer l’ouverture à l’internationale de notre université chérie, ce serait de la provocation. Mais alors l’intérêt porté aux coutumes régionales… ZÉRO. Oui vous avez bien compris. On opprime les minorités, on opprime ceux qui ont une mentalité différente pour ce qui est des mœurs. Alors oui, à Assas parlez politique, criez philosophie mais présentez vos mœurs et l’on vous écrasera.

Ayant toujours senti une flamme de rébellion brûler au fond de moi, je me suis dit que c’était le moment de l’alimenter. Allez, un peu d’adrénaline en rédigeant cette tribune, à l’idée de voir fleurir sur le petit minois des lecteurs un faible sourire un peu moqueur à l’issue d’une lecture potentiellement attentive.


1385189_437484009695398_1886230718_n

La Philosophie Picarde


Parler de la Picardie sans parler de l’inceste serait comme parler de la Bourgogne sans parler de son vin, de la Bretagne sans parler de l’alco… Des crêpes pardon, un peu plus et mes doigts fourchaient sur le clavier. Mais, au lieu d’utiliser le terme inceste, j’emploierai plutôt celui d’alliance. Oui c’est beaucoup mieux. Car, continuons nos associations d’idées. Quand on dit Picardie on pense agriculture, vaches. Avantageux le portrait ! Mais revenons au cœur du sujet en y apportant cette dernière précision. Pour moi, inceste a un côté – un peu – malsain, oui c’est bien vrai, ça vend pas du rêve, mais si je disais que c’était un argument économique ? Quel est le but d’un joyeux cul-terreux ? D’agrandir son territoire. Par quel moyen ? En mariant des enfants avec des jeunes fortunés et pleins de terres. Et hop, l’engrenage se met en route, il faut une valeur sûre, oui il ne faudrait pas être trompée par la marchandise. Et les picards sont assez axés sur la famille alors c’est toujours sympa de revoir ses enfants souvent. Pour remédier à toutes ces questions existentielles d’organisation, le bon agriculteur picard prétend marier sa dernière fille, brune, élancée, vraiment canon quoi (elle avait tenté miss Picardie en 2012 mais elle avait trébuché sur ses sabots pendant le défilé), à son cousin, un peu rabougri mais avec un joli nombre d’hectares à son actif. Allez hop, un tio peu de consanguinité que ça fera de mal à personne hein. Alors oui, les picards sont incestueux, mais oui les picards domineront, oui les efforts de ces propriétaires terriens désabusés par les résultats des élections régionales payeront un jour ou l’autre. D’ailleurs en évoquant ce sujet qui ne saurait se révéler que houleux, vous ne trouvez pas cela un tantinet bizarre un père, sa fille et sa nièce se battant ensemble pour la même cause en Picardie-Nord-Pas-de-Calais ? Ca pue « l’alliance picarde » à plein né (pour comprendre, se référer au début du  paragraphe…) .  Et vous ne trouvez pas non plus ça bizarre que les deux régions n’en formant d’ailleurs plus qu’une (comme ça papa sera sûr que je changerai pas de région pour retrouver un cousin/mari) et étant reconnu comme les deux plus incestueuses aient voté en masse pour Marine et font voguer le vieux navire français sur la vague bleue marine ? Je dirais que ça pue la conspiration familiale…

Mais ce n’est que mon avis, et celui de mes cousins, et de mon frère… euh mon mari pardon.

Une réflexion sur “Vis ma Vie de Picarde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s