(Tribune) Le nécessaire renouvellement de la classe politique française


DSCN1435Tanguy Magneaux, étudiant en L1 de droit à Assas, passionné de politique  et fervent amateur d’actualité se démène aujourd’hui pour réveiller l’intéret pour la politique chez les étudiants


Qu’est ce que la politique aujourd’hui ? Un sport de vieux. En effet, le paysage politique français est essentiellement constitué de séniors, souvent cumulards. A titre d’exemple, la moyenne d’âge de nos sénateurs culmine à 62 ans, et ce phénomène de domination des plus de 50 ans est valable à gauche comme à droite. Cela semble être une évidence dans les esprits, il faut « avoir vécu » pour pouvoir gérer un pays ou participer à la vie législative. Pourtant, la santé économique, sociale ou encore politique de notre nation laisse actuellement à désirer : on entend partout « c’est la crise ». Le moral de la population est au plus bas grâce au matraquage toujours plus lourd perpétré par les impôts. Plus alarmant encore, les citoyens se désintéressent totalement de la politique qui ne fait que décevoir depuis quelques années en France.

On peut alors se demander si il est bien raisonnable de laisser les rennes de notre démocratie exclusivement à ces « vieux », qui ne peuvent souvent pas comprendre efficacement les nouveaux enjeux et difficultés qu’apportent toutes les avancées technologiques, économiques et sociales. Attention, ici aucune prétentionà un monopole du pouvoir par la jeunesse mais simplement un partage plus équitable entre les personnes plus âgées, présumées plus sages, et les jeunes hommes et femmes qui pourraient apporter de la fraicheur à notre système.

Pourtant comme je le disais plus haut, un problème grave s’étend chaque jour en France : La jeunesse perd l’intérêt de la vie politique, dégoûtée par tous les petits jeux de pouvoir auxquels s’adonnent nos dirigeants. Les parents n’encouragent guère les enfants à s’y intéresser, estimant que c’est un milieu corrompu. Encore une fois, cette image désolante résulte du travail de ces « sages » qui administrent la France.

Force est de le constater, le bilan de nos dirigeants est catastrophique. L’échec est total et cela risque encore d’empirer car nous sommes aujourd’hui dans une impasse électorale. Le Français en est réduit à voter par défaut, plutôt contre quelqu’un que pour quelqu’un. Un tel dysfonctionnement est trop inquiétant pour ne pas réagir ! Les candidats sont toujours les mêmes, et 2017 n’apportera pas le renouveau de la classe politique si on ne réagit pas rapidement. Les personnes qui prétendent actuellement à la succession du président sortant ont d’ores et déjà échoué à gagner notre confiance et sont tout simplement périmées. Ainsi, j’en appelle d’abord aux jeunes entrepreneurs et leaders vigoureux qui parviennent à naviguer dans cette eau trouble qu’est l’économie française actuelle. Venez apporter du dynamisme à notre politique qui suffoque, vous êtes la relève dont notre patrie a tant besoin. J’en appelle aussi à tous les étudiants, toutes filières confondues. Il devient crucial que vous retrouviez le goût de la vie politique afin de faire entendre la voix des jeunes qui est trop souvent ignorée. Si le droit de vote vous est conféré à partir de 18 ans, ce n’est pas par hasard. L’opinion de chacun d’entre vous compte et mérite d’être écoutée. J’en appelle enfin à tous les électeurs français. Encouragez le renouveau, il est temps pour les élus dépassés de se retirer. Faites-nous de la place !


La Pravd’Assas est aussi sur Facebook : 

https://www.facebook.com/lapravdassas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s