[Duel des régions] A toi, ma Corrèze

 


11951355_10205797689875600_2177980680147125623_n.jpg

Aristo-libéral, catholique décomplexé et corrézien drogué à la politique et à la tête de veau (les deux ne sont pas incompatibles selon J-C), Marcy vit, mange et parle Corrèze, arrivant tous les matins à la fac en limousine (et on ne parle pas de la voiture). D’ailleurs, il soutient un candidat qui a le charisme de Hollande et la force de conviction de Chirac (petite pique d’un lozérien qui t’aime, ndlr). Force de la nature et bourreau de travail, la légende dit qu’il serait resté plus d’une heure assis à la BU.

 


Chère Corrèze,

Je prends ma plus belle plume pour te décrire, tant je suis meurtri des critiques à ton égard.

Je me devais de te défendre au sein de cette université, de cette ville, de ce pays, de ce monde. Non, tu n’es pas qu’un nid à présidents buvant de la Corona ou ne sachant pas porter une cravate.

Non, tu n’es pas un coin paumé de France, impossible à situer sur une carte, oubliée de tous. (Enfin si, mais pas pour moi.)

Non, tu n’es pas qu’une terre vallonnée où l’incompréhension climatique règne (enfin si, j’ai encore des photos de la neige en juin 2003.)

Tu as une âme, tu as fière allure et tu es indispensable à la France.

Oui je pèse mes mots, à la France.

Déjà, c’est grâce à toi qu’il faut « manger des pommes ». Et dieu sait qu’on en mange et boit des pommes en Corrèze. Avec du boudin noir aux châtaignes, dans un jus fermier bio ou dans une tarte flognarde (qui trop cuite peut ressembler à un frisbee, je l’accorde)

Ensuite, la meilleure viande vient de chez toi. J’entends les défenseurs de l’Aubrac, de la Charolaise, du bœuf de Kobe ou de la race argentine déjà protestés mais c’est un fait, la race limousine est supérieure. Pourquoi ? Simplement parce que les vaches sont nourries non pas avec de la bière comme a Kobe mais avec du Salers (alcool issu de la racine de gentiane, ok c’est pas bon mais ca donne du gout), parce que les vaches écoutent Pourvu Que ça dure au lieu de Brahms et ça, ça claque.

Ah, on a aussi de grandes stars interplanétaires. En effet, qui n’a pas dansé sur les compositions de Jean Ségurel, ne n’est pas émerveillé devant les œuvres de Antoine Paucard ou de Christian Binet ? Franchement, quel département peut se vanter d’être doté d’autant d’éclectisme (Oui, on en a tous fait jeune, de l’éclectisme) ? Aucun.

Et puis, il y a ces expressions qui te caractérisent, laisse moi te rappeler les meilleures :

  • « A nos femmes, à nos chevaux, et aux malchanceux qui les montent »
  • « On est 100, il nous faut une bouteille pour deux, on va prendre 75 bouteilles, c’est le compte corrézien »
  • « Pour moi, la femme idéale, c’est la femme corrézienne, celle de l’ancien temps, dure à la peine, qui sert les hommes à table, ne s’assied jamais avec eux et ne parle pas. » Jacques Chirac.

Et puis, en Corrèze, jamais vous n’aurez d’embouteillages, la circulation reste plutôt fluide sur le périphérique corrézien. Sauf, peut être, si vous êtes interrompu dans votre traversée par un troupeau de vache ou que vous êtes derrière une moissonneuse ou une bétaillère sur les routes sinueuses de Corrèze, sans la radio… (Des fois ça capte, des fois ça capte pas)

Enfin, ma chère Corrèze, qui n’a pas envie de voir sur une belle table à coté d’un canton allumé une mique, un millassou, une garlèche, une perrou, une brade et de la farcidure ?

Je te resterai fidèle à jamais, comme un gros mot dans une chanson de Patrick Sébastien.

394407-la-correze-entre-verte-campagne-et-villages-medievaux.jpg


La Pravd’Assas est aussi sur Facebook :

https://www.facebook.com/lapravdassas/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s