13 très bonnes raisons de déclencher l’alarme incendie à Assas


 

Pour ceux qui travaillent (ou zonent) au Centre Assas, il ne vous aura pas échappé qu’un exercice de prévention des risques d’incendie nous a tous mis dehors quelques temps. Et on a apprécié, pour au moins 13 bonnes raisons…


 

 

– Récupérer une place à la BU à l’heure de pointe en premier.

– Tracter les 1000 personnes à l’extérieur la veille des élections.

– Tenter le premier blocage de l’histoire de la fac en empêchant les gens de re-rentrer.

– Fumer une clope.

– Réussir ton interro, suspendue le temps de l’alarme (« Ey t’as mis quoi à la question 2 ? »).

– Bien retarder ton retour en TD.

– Lancer des rumeurs (« il parait que c’est le GUD qui a mis le feu au gars en djellaba… »).

– Rentrer sans carte dans le Centre Assas.

– Faire sortir les gens de l’UNEF, l’UNI et la Cocarde quand t’es au GUD et que tu peux jamais les croiser pour leur casser la gueule.

– Avoir un peu de silence à la mezzanine de la bibliothèque (les vrais comprendront).

– Entendre enfin le son de CNA sur le grand écran d’Assas.

– Courir tout nu à la BU au milieu des codes sans te faire choper par un surveillant.

– Ecrire un article pour ton journal.

 


 

La Pravd’Assas est aussi sur Facebook :

https://www.facebook.com/lapravdassas/

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s