Voilà, le PSG est en crise

Bonjour les amis ! vous commencez à vous y faire, le lundi, FOOTSHBALL ! (à prononcer avec l’accent brésilien)

On débute tout de suite avec le Dijon-Marseille de vendredi soir, finalement reporté au samedi 14h30 pour cause de brouillard. Pas grand chose à dire si ce n’est que la méthode Garcia commence à porter ses fruits. Si l’OM est dominé, l’OM gagne et c’est le plus important. Grâce à cette victoire, ils ne sont plus qu’à 4 point de l’OL et des places européennes, c’était inespéré il y a 2 mois.

On enchaine avec une énième démonstration de l’ogre monégasque. Les semaines suivent et se ressemble…4-0 contre Bordeaux, à Bordeaux. Un jeu fluide, qui fait plaisir à voir et un Falcao retrouvé qui plante un triplé.

On notera, en passant, que Lille recommence à gagner et l’emporte 2-1 contre Montpellier.

Passons à Dimanche !

Tout d’abord Lyon-Rennes (1-0). Lyon est dominé, « fait un match de merde » (dixit Ghezzal), mais Lyon l’emporte avec un Valbuena qui retrouve des sensations.

Avec les victoires de Lyon et de Monaco, la pression est sur Nice et le PSG.

Dans un parc retrouvé, avec des ultras niçois chauffé à bloc et un superbe tiffo organisé par les ultras parisiens et le CUP (collectif ultra Paris), Paris domine. Mieux, c’est une leçon de football pendant 45 min. Mais (parce qu’avec Paris, il y a toujours un mais), le PSG n’arrive pas à conclure, les centres d’Aurier sont mauvais, Cavani n’a pas de ballons. La mi temps approche et le 0-0 rageant laisse à penser que les hommes de Emery vont se rebeller en 2nd Mi temps….c’était sans compter la passoire que le PSG a dans les but. Un coup franc « a la fifa » dans la lulu à la 32ème, un placement défectueux et une mésentente entre Silva et Marqui et le tour est joué : 2-0 à la mi temps (Cyprien+Pléa). Le parc siffle, c’est normal. Rien ne va plus au PSG, c’est la crise. Pas de banc, un effectif très moyen (mis à part Cavani, Verrati et Silva), on voit mal comment ils vont recoller au score.

La 2nd mi temps débute et là, l’espoir renaît, el Matador met un doublé express (46+60) et relance son équipe. Mais voilà, à partir de la 75ème, plus rien… les remplaçant n’apporte rien, Ben Arfa est mauvais, Lucas aussi. Conclusion, un 2-2 qui laisse un goût amer et qui permet à Nice de tenir le PSG à distance.

Le PSG quant à lui peut avoir peur du 8ème de final se profilant… avec le Barça comme adversaire, cela pourrait rapidement tourner en raclée légendaire…

En attendant, le pôle sport de la Pravd’a vous souhaite à toutes et à tous de joyeuses fêtes de Noël, de Hanouka, et un joyeux réveillon ! en attendant les partiels 😉

                                                                                                          Raphael Revah


La Pravd’Assas est aussi sur Facebook :

https://www.facebook.com/lapravdassas/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s