On a rencontré… Carit’assas

– Bonjour Augustin, tu es le président de la nouvelle association Carit’assas, qui propose des actions caritatives régulières aux étudiants d’Assas. Peux-tu nous la décrire en 3 mots ?

Engagement,  rencontre, et bénévolat !

– Comment vous est venue l’idée de cette association ? Quelle est la genèse du projet ?

Nous sommes partis du constat qu’aucune association ne proposait à Assas, de s’engager dans un service caritatif régulier. Si l’idée de lancer un « cheer up »* nous a séduit un moment, nous avions envie de construire quelque chose de plus grand.

Nous voulons avec Carit’assas faire un pont entre les différentes associations qui ont besoin de bénévoles pour leurs évènements ponctuels, mais aussi d’organiser nos propres services.

– L’idée est belle mais que proposez-vous concrètement ?

L’objectif est de proposer plusieurs services d’évènements bénévoles réguliers. Pour commencer, nous allons organiser des maraudes** régulières dans le quartier, et lancer des sessions d’alphabétisation des réfugiés, sous forme de jeux, de cours ou d’échanges informels en lien avec l’association Pierre Claver.

Cela permet à ce qui ne sont pas à l’aise avec certaines actions de s’engager différemment dans un autre pôle. Bien sûr, nous comptons développer de nouveaux pôles, cela dépendra de la demande des étudiants et du nombre de personnes qui souhaiterons s’investir : toute initiative est la bienvenue !

Spoil exclusif : nous envisageons notamment d’organiser des rencontres avec les personnes isolées du quartier et les malades d’hôpitaux.

– On dit qu’Assas est une université de futurs avocats d’affaires : pensez-vous trouver votre public ici ?

Je ne pense pas que ce soit incompatible, bien au contraire. Il est, je pense, nécessaire que les futurs avocats d’affaires, qui travailleront dans un milieu où les relations sont davantage intéressées que gratuites, découvrent la richesse qu’il y a à développer des relations gratuites, désintéressées avec des personnes moins gâtées par la vie. Et puis il y a une sorte de mythification autour de l’avocat d’affaire égoïste qui ne travaille que pour l’argent. Les meilleurs avocats d’affaire sont ceux qui par leur humanité, savent se rendre proche de leurs clients.

Cette humanité, nous cherchons à la développer chez les étudiants en leur proposant de s’engager dans un service pour les autres. En outre, tous les étudiants d’Assas n’ont pas vocation à devenir avocats d’affaire, il y a tellement de métiers possibles après les études de droit ! Je suis convaincu que notre association saura trouver son public à Assas : j’ai de l’espoir dans les assassiens !

– Et même pour les autres, pouvez-vous dire qu’une telle association permette aux futurs jeunes actifs de demain de s’engager dans le monde associatif après leurs études ?

C’est en effet un des buts de l’asso : faire découvrir le monde caritatif, l’expérience de rendre service gratuitement et la joie que ça donne et apporte. Cette première expérience peut très certainement leur donner envie de continuer, en s’engageant régulièrement, pas forcément beaucoup de temps mais sur la durée. Pour moi, la question de l’engagement est cruciale dans le monde de demain.

– Vous faites partie d’une des rares asso qui ne sélectionne pas à l’entrée. En quoi ce choix s’inscrit-il dans l’esprit de Carit’assas ?

Nous ne perdons pas de vue que notre 1e objectif est d’ aider les autres. Nous sommes donc face à un besoin immense avec un nombre croissant de SDF , de personnes seules, isolées ou dans des situations de précarité. L’aide que l’on peut apporter est illimitée. Ce serait donc incohérent de refuser des étudiants de bonne volonté sous prétexte qu’il y a un nombre de places limité. Si nous devenons très nombreux, ce que je souhaite, il sera tout à fait possible d’adapter les structures, créer de nouveaux pôles etc.

Quand comptez-vous vous lancez officiellement ?

 Alors, nous avons déjà fait une maraude en décembre dans le quartier (qui avait connu un franc succès ndlr) mais le mardi 7 février, nous proposons à tous les intéressés de nous retrouver. Les membres de l’association seront là pour  présenter et expliquer aux étudiants ce que l’on fait à Carit’assas. Les activités se lanceront les semaines suivantes, assez rapidement.

– Une dernière question Augustin, pourrais-tu donner une petite anecdote d’une de tes expériences de maraude ?

Avant tout, c’est vraiment une expérience géniale ! On rencontre des personnes avec une longue histoire derrière eux, marqués par la vie. On vient juste donner un peu de café et de chaleur humaine, on n’apporte pas grand-chose, mais on reçoit tellement ! Difficile d’identifier une anecdote marquante, mais chaque rencontre est différente. Il y a de l’aventure dans la maraude : vous pouvez tomber sur un sdf musicien, prof de philo… On imagine pas le passé de ces personnes, qui était souvent comme nous tous dans le passé. Si la 1e visée est de rencontrer les sdf et nouer des liens d’amitié avec eux, on en ressort le regard changé, en les voyant pour ce qu’ils sont, des personnes à part entière. On n’aborde plus les SDF de la même manière après avoir discuté 1h avec l’un d’eux.

Merci Augustin

*Cheer up : fédération d’associations étudiantes, qui a pour but d’aider les jeunes de 15 à 29 ans atteints de cancer à réaliser leurs projets personnels.

**maraude : action solidaire consistant à offrir du réconfort et du soutien aux personnes qui n’ont pas de toit, les sortir de l’isolement en partageant avec eux de vrais moments d’échange et leur distribuer des produits de première nécessité (nourriture, vêtements et produits d’hygiène).


La Pravd’Assas est aussi sur Facebook :

https://www.facebook.com/lapravdassas/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s