NBA : Bilan de mi-saison

La pause des All-Star Games est passée, on attaque la deuxième partie de la saison, c’est donc l’heure de faire un petit bilan. Quels sont les équipes au top, les plus impressionnantes, les plus décevantes ? Réponse ici !

Conférence Ouest :

L’équipe au top:

Les Golden States Warriors réalisent une saison exceptionnelle et on n’en attendait pas moins des joueurs de Steve Kerr. L’équipe enchaine les records cette saison. Stepehn Curry qui marque 13 paniers à trois points en un seul match. Klay Thompson qui signe un carrier high en marquant 60 points en 29 minutes. Draymond  Green qui lui réalise un triple double d’un nouveau genre avec 10 passes décisives, 12 rebonds, 10 interceptions mais moins de 10 points ! Et vous connaissez le meilleur ? Les Warriors sont déjà qualifiés pour les playoffs en seulement 58 matchs joués sur 82, battant ainsi leur propre record.

La bonne surprise :

L’Utah Jazz, l’équipe du jeune français Rudy Gobert est actuellement 5ème de la conférence quand ils étaient… 9èmes l’an dernier ! L’équipe est notamment porté par Gordon Hayward qui tourne en moyenne à 22.4 points par match, 5.6 rebond et 3.5 passes décisives. Ses statistiques sont en progressions depuis l’an dernier et permettent à l’équipe d’être compétitive dans la très rude conférence Ouest. Il est donc accompagné du Frenchy Rudy Gobert, un play-maker qui a l’art et la manière de débloquer le jeu et poser des écrans. Une équipe à suivre qui retrouvera peut être le goût des playoffs dont ils ont été privés depuis la saison 2011-2012, et où ils avaient été sèchement battu quatre matchs à rien par les Spurs de Tony Parker.

La victoire dans la douleur :

Le Thunder d’Oklahoma vit une saison très difficile. Alors qu’ils avaient fait chanceler les Warriors l’an dernier en final de conférence, ils ne sont que 7èmes cette saison. C’est assez pour se qualifier en playoffs mais la situation est vraiment instable. Depuis le départ controversé de Kevin Durant, l’équipe en bave pas mal et tout repose sur les épaules de Russell Westbrook. Ce dernier signe une saison historique puisqu’il a déjà réalisé 29 triple-doubles, du jamais-vu depuis Wilt Chamberlain dans les années 60 ! Toutefois l’équipe commence à trouver un équilibre grâce à Kanter et Adams.

La déception :

Les Los Angeles Lakers sont toujours dans la tourmente, une des équipes les plus célèbres au monde mais qui ne relève toujours pas la barre. Le début de saison était encourageant mais les Lakers chutent au classement à la 14ème place. Malgré un duo prometteur composé de D’Angelo Russel et Brandon Ingram, l’équipe semble encore un peu jeune et inexpérimentée. D’autant plus que ce potentiel énorme est gâché par un management chaotique et des coachs qui vont et viennent en raison des mauvais résultats. En bref les Lakers ne retrouveront certainement pas les playoffs cette saison, mais leur futur pourrait s’annoncer positif.

Conférence Est

L’équipe au top :

Les Boston Celtics sont actuellement seconds de la conférence, juste derrière les tenants du titre NBA. Une performance étonnante pour une équipe un peu faible sur les dernières saisons. On notera notamment qu’elle est portée par Isaiah Thomas, qui tourne à 29.7 points par match, 2.7 rebonds et 6.3 passes décisives. C’est l’année de la révélation pour le meneur de jeu âgé de 28 ans qui devient un des joueurs les plus intéressants de la ligue !

Les Flops :

On commence par les New-York Knicks qui malgré une restructuration peinent à décoller au classement et se positionne à la 12ème place. On en attendait beaucoup d’une équipe comportant Carmelo Anthony, Kristaps Porzingis, Joakim Noah et Derrick Rose. Sur le mois de janvier on compte 12 défaites pour 5 victoires… c’est douloureux ! Il faut dire que le management une fois encore laisse à désirer et que Noah n’a pas du tout retrouvé son niveau d’il y a deux ans.

De l’autre côté on a les Charlotte Hornets. Alors qu’ils avaient réalisés un des meilleurs débuts de saison de leur histoire, la franchise de Michael Jordan s’est échouée à la 11ème place. Bien que l’équipe compte parmi ses membres le fraichement All-Star Kemba Walker, Nicolas Batum qui tourne à 14 points par match ou encore Frank Kaminsky un des joueurs les plus prometteurs de la ligue ; les résultats sont très irréguliers. La faute à une défense souvent en beurre.

Toutefois les deux équipes sont vraiment capable de remonter, et c’est bien tout le sel de la conférence Est ; malgré des scores souvent serrés, rien n’est jamais joué.

Les surprises du moment :

On trouve d’abord les Washington Wizards, actuellement troisièmes de la conférence. L’équipe de l’excellent John Wall a enchainé les 17 victoires d’affilée à domicile. Ce sont les Cleveland Cavaliers, premiers de la conférence et tenants du titre qui ont fini par les faire chuter chez eux.

Il faut également citer le Miami Heat. L’équipe est loin de son âge d’or et du trio LeBron James, Chris Bosh et Dwaine Wade. On les pensait au fond du trou au début de la saison où ils étaient 14èmes mais ils sont maintenant 9èmes. Comment ? En enchaînant les victoires, 13 d’affilés dans le plus grand des calmes, en surpassant notamment les Warriors et les Houston Rockets. Hassan Whiteside et Goran Dragic ont prouvé qu’ils pouvaient rivaliser avec les grands et aller en playoff.

C’est encore une saison pleine de rebondissement qui se profile. On peut attendre des changements importants au classement à l’Est où les équipes se tiennent dans un mouchoir de poche. A l’ouest si les positions tendent à se confirmer on attend du show et des performances exceptionnelles de la part de joueurs extrêmement physiques et compétitifs.

Féfé


La Pravd’Assas est aussi sur Facebook :

https://www.facebook.com/lapravdassas/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s