Les ambulanciers de l’ombre.

Un avion, une bombe, l’explosion, la chute, les cris, la mort. Voilà le quotidien du peuple syrien depuis plus de 6 ans ; une horreur ignorée. Mais de ce cauchemar humain jaillissent des hommes et femmes qui tirent leur courage du désespoir même. Malgré les feux ennemis, leurs ambulances parcourent les zones les plus chaotiques, se plongent dans l’enfer du conflit, au son de leurs sirènes, cor de l’espérance pour les populations, et mettent leur vie en danger pour celle des autres. Qu’importe la politique, l’urgence est à l’humain.

     Chaque jour, L’ONG Syria Charity œuvre à des opérations humanitaires et médicales dans les zones les plus sinistrées du pays. Au cœur des combats, l’association occupe une place essentielle dans la vie des habitants devant une aide internationale qui peine à se mettre en place. Leurs assistances sont nombreuses et diverses : plus d’un million d’euros ont été investis en colis alimentaires. Un programme de parrainage en ligne a été mise en place, « espoir d’enfant » et a également été créé le projet « Smile Center » pour soutenir financièrement les écoles. L’un de leur plus gros chantier fut, sûrement, la construction d’un hôpital spécialisé en gynécologie et pédiatrie qui a permis, en 2016, à 3500 bébés de voir le jour. Malheureusement, ce dernier a été cible de bombardements rendant plus ardue la tâche des médecins et infirmiers. Une cinquantaine d’ambulances sont aussi déployées dans les espaces de guerres et plus de trois-cent interventions sont effectuées au quotidien par les équipes médicales. Syria Charity, pour tenter de faire oublier, l’espace d’un moment, ces abjections, ces ignominies, se donne corps et âmes pour organiser des repas en grande communauté que ce soit pour l’Aïd ou pendant le ramadan.

     Mais l’enfer revient, interminable, laissant les populations dans la détresse. Face à l’aveuglement universel, Syria Charity s’engage notamment au travers des réseaux sociaux, partage l’œuvre de ces hommes et femmes sur place par des vidéos et des images parfois choquantes, pour nous, qui ne sommes plus habitués à de telles violences. Pourtant la France, celle décrite par M. de Villepin, « ce vieux pays d’un vieux continent, qui a connu les guerres, l’occupation, la barbarie, un pays qui n’oublie pas » semble inactif et sourd face aux souffrances des syriens.

      Devant le manque d’actions du gouvernement, nous pouvons tout de même agir, aider à améliorer les conditions de vie, à calmer, à panser, ne serait-ce qu’un instant, leurs angoisses, leurs blessures. À l’approche des fêtes, un petit geste ne saurait qu’être le bienvenu.

Syria Charity fonctionne par système de dons et a réussi à récolter depuis 2011 une somme de plus de dix millions d’euros allouée entièrement à leurs projets.

Il vous est possible de faire un don sur : https://www.syriacharity.org/, et de suivre leur actualité sur leur page Facebook.

Romain Guerrini

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s