Le talent existe-t-il ? – Au jour d’aujourd’hui #8

           On entend ici par talent la capacité à pouvoir réussir un examen sans l’avoir révisé ( ou suffisamment révisé) au préalable. Le talent à l’état brut qui dans notre imaginaire collectif consisterait à être capable de rédiger une copie de droit des affaires à la perfection, citant les bons arrêts et les bons articles alors que vous n’avez jamais ouvert votre cours du semestre tiens du parfait mythe.

            Mais le talent existe sous une autre forme qui peut vous mener vers une certaine réussite. Il réside ainsi dans la capacité à mobiliser des connaissances annexes, des éléments de votre culture personnelle, ou des fragments, de vagues souvenirs de votre cours. Le but du talent est alors de réussir à construire un puzzle avec des pièces éparses, difformes et surtout manquantes. Il faut donc avoir l’âme d’un artisan et être capable de modeler ses idées, d’en créer de nouvelles pour combler les vides, et de pouvoir créer des liens, construire des ponts entre des idées ou des matières qui n’ont pas de liens évidents. Ce talent là existe bel et bien, il est le fruit d’une certaine imagination, d’une capacité à avoir une vue d’ensemble et d’une compréhension globale de certaines attentes et de certains enjeux. Ce talent là peut vous sauver, il peut vous éviter un énième Waterloo pour le transformer en un magnifique Austerlitz.

            Il vous faut aussi le talent de l’alchimiste, celui qui est capable de changer le plomb en or, de changer vos quelques connaissances en une copie moyenne ou parfaite. C’est donc le talent de transformer qui est nécessaire à ce niveau, et comme le disait Paul Gauguin, « Avec un peu de boue on peut faire du métal, des pierres précieuses, avec un peu de boue et aussi avec un peu de génie». Bon, il faut donc rajouter un peu de génie, cela se trouve aisément, il suffit de s’en convaincre d’en avoir.

            En fait c’est le talent de broder qui existe, celui qui consiste à produire à partir de pas grand chose, celui de l’illusionniste qui peu modifier le réel, à savoir faire passer vos lacunes et vos incompétences pour de la matière et de la connaissance. Et surtout, le plus important: il faut être convaincu d’avoir du talent, car comme  disait Flaubert «Pour avoir du talent il faut être convaincu d’en avoir»! Food for thought.

Marceau Vassy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s