Comment faire du droit administratif un délice ?

Des L2 démoralisés par leurs abyssales lacunes en droit administratif, aux étudiants qui bégayent pour choisir leur composition au bar à salades d’Assas, nos critiques culinaires de la Pravda offrent une solution des plus diététiques.

Inspirées d’arrêts administratifs, voici 5 idées de salades qui permettront de rendre cette matière digeste, voire délectable. Vous pourrez ainsi réviser tout en vous régalant au Crous !

1 – « Blanco » (TC, 1873)

Si le nom de cet arrêt ne vous fait penser qu’ à la couleur de votre copie à la fin de l’épreuve, ou à votre tête en découvrant le sujet, c’est sûrement mauvais signe pour l’étudiant en droit que vous êtes.
Cette décision fondatrice du droit administratif mérite amplement sa salade, qui se doit d’être en conséquence immaculée. Composée de riz, de mozzarella, cœurs d’artichaud, d’un œuf dur et de râpé de courgettes/choux fleurs/champignons de Paris (selon les disponibilités du bar), cette salade vous redonnera goût à l’étude de cette matière.

SA 1

2 – « SARL Brasserie du Théâtre » (TC 22 Novembre 2010)

Authentiquement inspirée des salades du Lucernaire, cette composition ravira vos papilles. Alliant les féculents (maïs), protéines (œuf mollet et poulet) et légumes (tomates cerises et mâche), cette pause déjeuner donnera à votre corps les nutriments nécessaires pour affronter les partiels.

SA 2.JPG

3 – « Compagnie Alitalia » (CE Assemblée, 3 Février 1989)

Lors des coups de 11h, il est fort probable que cet arrêt vous fasse rêver de pizza et de pâtes fraiches.
Cette salade végétarienne, aux saveurs de Toscane, se base sur un fond de farfalle, accompagnée de légumes méditerranéens : artichauts, courgettes et tomates. Les boules de mozzarella, parsemées et assaisonnées d’un filet d’huile d’olive, vous feront voyager de Rome à l’obligation pour l’administration d’abroger un acte règlementaire illégal.

SA 3.JPG

4 – « Tomaso Grecco » (CE 10 février 1905)

Si les révisions ne parviennent qu’à vous faire rêver aux îles de la mer Egée, vous pourrez nourrir votre désir en élaborant la célèbre salade grecque (concombre – tomates – feta – salade – poivrons rouges et verts – olives).
Option végan : remplacer la feta par des cœurs d’artichauds !

SA 4

5 – « Syndicat général des fabricants de semoules de France », (CE Sect. 1er mars 1968).

L’arrêt « semoules » évoque évidemment pour vous le taboulé, ce plat que la France s’est -tant bien que mal- approprié du Liban. Si lors de cette décision, le Conseil d’État s’était refusé à examiner la compatibilité d’une loi à un traité, nous avons aussi refusé d’examiner la compatibilité de cette composition douteuse avec la tradition culinaire libanaise.
SA 5.JPG

6 – « Labonne » (CE, 1919)

En bonus, voici une combinaison que nous souhaiterions proposer au bar à salades : salade verte, tomates cerises, saumon, avocat et houmous.
La bonne ou la meilleure, c’est encore à déterminer…

SA 6

Claire Annereau

Une réflexion sur “Comment faire du droit administratif un délice ?

  1. Allier droit administratif et salade, encore du journalisme de qualité.
    Je suis vos articles avec beaucoup d’intérêt et je peux vous assurer que l’an prochain, ils seront lu depuis Singapour.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s