Top 10 des raisons de quitter sa copine morte

Ce top a pour principale fonction d’honorer une promesse faite au comité de recrutement débordé de la Pravd’Assas. N’ayant jamais eu l’occasion de voir plus de 2 personnes attendre quelque chose de moi j’ai décidé de rédiger un article. Comme épitaphe de mon génie littéraire je ferai ce top, de forme classique, en 10 points.

Fin de l’incipit.

  1. Elle est morte

C’est une raison que certains pourraient qualifier de suffisante.

  1. Vous avez toujours préféré les buffets chauds aux buffets froids.

Comme le disait Confucius mange pendant que c’est chaud.

  1. Elle n’a plus beaucoup de conversation.

Les soirées risquent d’être longues si même le viol de son hamster ne provoque aucun rictus.

  1. Elle ne vous touche plus.

Vous en viendriez presque à regretter ses fellations, celles qui faisaient son petit charme entre excitation et famine intense.

  1. Votre belle-mère, elle, reste bien vivante.

Ses jugements sur votre avenir socio-professionnel et vos problèmes d’alcools sont toujours bien vivaces.

  1. Vous commencez à vous demander si votre relation est vraiment basée sur un sentiment amoureux réciproque, ou résulte plutôt de votre besoin depuis l’enfance de plaire à la gent féminine après des humiliations répétées de cette dernière pendant votre premier cycle scolaire créant ainsi chez vous un trouble d’affection et d’attachement à la première personne qui a bien voulu de votre faciès disgracieux.

Et ça, qu’elle soit morte n’y change rien.

  1. Elle a le teint fade.

Déjà que sa descente indécente lui créait des éruptions cutanées vous obligeant à éteindre la lumière, mais là ça devient clinique.

  1. Son odeur corporelle ressemble au RER C à 23h.

Elle avait plutôt une hygiène respectable, dans la moyenne, mais bon. Depuis qu’elle est morte vous avez l’impression d’embrasser une bouche d’égout, et vous n’avez pas tort. Les animaux morts qui partagent votre couche commencent à faire beaucoup.

  1. On vous invite plus aux soirées.

C’est ça quand on prend des chemins différents, les gens vous jugent, vous êtes un pestiféré. Vous avez beau être une personne forte et indépendante la situation commence à être difficile.

  1. Vous êtes ivre, il est 2h du matin au père Lachaise et vous êtes dans la merde.

 

FIN – ciao à plus, bande de caves à foutre. —- AP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s