Qu’est-ce que le Hip-Hop ?

Bien plus qu’un genre de danse, le hip hop est à la fois un sport et un art. Ça en fait donc avant tout un divertissement pour le spectateur mais aussi le danseur. Tout comme nos articles, le hip hop a vocation à faire plaisir.

 

Pourquoi s’y intéresser ?

            Pour une personne qui ne danse pas ou bien uniquement lorsque votre pote relou vous dit « aller rooh viens danser », ça peut paraître futile. Si vous vous êtes reconnu, la première raison pour continuer à lire est de vous rendre plus alerte lors de la représentation de Hip Hop Assas à l’Assas Got Talent ce soir. En prime de faire de la comm’, on peut aussi parler des vraies raisons. S’intéresser au hip hop et comprendre comment son industrie fonctionne donne implicitement de la reconnaissance aux danseurs professionnels ou amateurs. Si jamais cela ne vous suffit pas (et on comprendrait), les juristes parmi vous apprécieront que les chorégraphies de hip hop et de danse en général puissent faire l’objet de litiges en propriété intellectuelle. Enfin (et on n’y croit pas trop), peut-être que vous finirez par avoir envie de juger par vous-même et de prendre un cours de danse !

 

D’où vient le Hip Hop ?

            Le Hip Hop a débuté « dans la rue » dans les années 70. Ca semble peut-être cliché, mais c’est bien vrai et c’est justement ce qui fait sa particularité. Parce que c’est une danse née sans règles et sans contraintes, chacun est libre de placer des mouvements sur un morceau en fonction de son interprétation. Grâce à ce peu de rigidité, le hip hop a su évoluer et franchir la barrière du temps sans être oublié. Il a su s’adapter aux modes passagères. Dans cette optique, des sous-catégories de hip hop se sont développées : on est passé du breaking, popping et locking au new style, LA style et girly.

Plus récemment, on voit les différents styles se mélanger entre eux pour créer des chorégraphies atypiques. Les chorégraphes reprennent mouvements et techniques d’autres danses (waacking, dancehall, house, jazz, etc…) et les appliquent au hip hop. C’est ce qui permet de surprendre le spectateur et de provoquer des applaudissements. Face au besoin d’originalité pour plaire au public, le hip hop emploie ces modes pour se renouveler et évoluer quotidiennement.

Rien n’est véritablement incompatible avec le hip hop. Cette diversité de genres a permis d’avoir un catalogue de styles assez vaste pour satisfaire tous les goûts. Le risque désormais est que le hip hop devienne une catégorie fourre-tout dans laquelle on mettrait tout ce qui se distingue de styles radicalement différents (comme le classique, contemporain, danse irlandaise, etc…)

Exemples de style différents de hip hop :

 

Une discipline ouverte à tous

            Il est facile de se laisser impressionner par les vidéos de danseurs qui sont postées quotidiennement sur les réseaux sociaux ! Pourtant, le Hip Hop est peut-être bien la danse la plus accessible puisque, finalement, tout ce qu’on vous demande est de vous amuser et de profiter. Beaucoup disent « je ne pourrai jamais danser comme ça » alors que nombreux sont les danseurs les plus connus qui témoignent de s’être dit la même chose. Chaque danseur a son style qui lui est propre : ça veut dire que chacun peut effectuer un mouvement à sa façon. C’est ce qui rend la pratique du hip hop particulièrement agréable car le corps est libre de s’exprimer.

Comme tout sport, ça se travaille. Ca passe en partie par le cardio, pour pouvoir mettre l’énergie nécessaire, et les muscles, qui permettent d’effectuer des mouvements propres et précis. Un exemple serait Jade Chynoweth (https://www.youtube.com/watch?v=UO0i3i-4WYo), une danseuse américaine qui passe pratiquement autant de temps à s’entrainer sur son fitness qu’à danser. Au niveau professionnel, les danseurs s’apparentent à de véritables athlètes dont le quotidien est rythmé par leur métier (nourriture, entrainements et mental).

Suite à la professionnalisation de la discipline, il est de plus en plus facile de trouver des cours pour tous les niveaux et tous les types de danse. Face aux prix des cours, la pratique de tutoriels en ligne s’est développée. Il suffit désormais d’aller sur YouTube pour apprendre une chorégraphie. Cette facilité d’accès permet donc à toute personne, peu importe son niveau de vie, de pouvoir s’entrainer.

BREF, le hip hop c’est cool et ça existe pour le plaisir de vos petits yeux donc prenez du temps pour vous et allez à l’Assas Got Talent !

Lucile N.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s