10 astuces pour bien réussir ses galops

 

1. Il faut d’abord relativiser : un galop a pour vocation d’entraîner aux partiels ! Il ne faut pas se mettre trop la pression non plus !

 

2. Peu importe sa note, l’important c’est de reprendre sa copie après coup et faire le point sur les bonnes et les mauvaises choses.

*Alors qu’il est en train d’écrire, l’auteur de ce texte se jette en arrière dans son siège et souffle du nez. En effet, l’auteur réalise qu’il n’est pas allé à un cours depuis le début de l’année, et que ses seules notes sont une feuille avec deux phrases gribouillées au crayon papier et des dessins de chibres partout.*

 

3. Le stress est l’ennemi de la raison. Il faut savoir se contrôler. Un bon exercice peut être de prendre une minute pour contrôler sa respiration : inspirez pendant 3 secondes et expirez en 6.

*L’auteur s’arrête d’écrire à nouveau. Il s’était pourtant promis que cette troisième année de L1 serait celle du sérieux et du travail. C’était même cela qui l’avait motivé à rejoindre la Pravd’Assas, ça et les articles pissant sur les autres assos qui le faisaient bien rire, il faut l’admettre. Toutefois, en application du dernier point, l’auteur va se prendre une petite bière au frigo pour se détendre un coup parce qu’il est vraiment stressé.*

 

4. Revoir son cours est très important. En plus d’apprendre régulièrement, il faut s’organiser, se faire un emploi du temps de révision. À chaque jour son chapitre !

*Pris d’une soudaine crise de conscience après sa troisième bière, l’auteur décide de se saisir de son manuel et de ficher au moins la moitié du programme du galop d’un coup, quitte à finir à deux heures du matin s’il le faut. C’est seulement en tombant sur un extrait d’Enquête d’Action dans le défilement automatique des vidéos Facebook qu’il prend brusquement conscience que cela fait bientôt 55 minutes qu’il est en pause de 5 minutes.*

 

5. Travaillez en groupe ! Cela vous permet de mettre vos connaissances en commun et de tester vos acquis en vous posant des questions à chacun.

*L’auteur hésite à appliquer ce dernier conseil autour d’une bière au bar du coin avec quelques potes avant d’y renoncer à contrecœur. Il se plonge toutefois dans une profonde réflexion pour résoudre le dilemme terrible qui l’occupe depuis 15 jours : acheter, ou ne pas acheter, des AirPods. En toute logique, l’auteur passe à nouveau 20 minutes sur le site d’Apple à comparer les caractéristiques techniques du nouveau modèle et de l’ancien.*

 

6. N’hésitez pas à faire une pause quand vous sentez que vos capacités diminuent : vous reposer permet de bien assimiler les connaissances que vous venez d’emmagasiner.

*C’est bien vrai ça. L’auteur a bien travaillé, il s’accorde 2h30 de pause et une petite bière.*

 

7. Reprenez vos TD : vos chargés connaissent parfaitement les attendus de l’examen et leurs conseils peuvent être la clef de votre réussite !

*L’auteur adopte la stratégie du relativisme. Le galop ne compte que pour 50% de la note de contrôle continu, ça va. S’il se rétame il peut toujours se rattraper au partiel s’il le gère vraiment vraiment bien. Il suffira de travailler comme un malade, bien à l’avance.*

 

8. Ne sous-estimez pas la méthodologie. Fiez-vous au point 7, reprenez ce qu’a dit votre chargé de TD et faites en une fiche !

*L’auteur a reçu un message de son pote de la Sorbonne qui lui propose une bière. Il finira donc cet article demain. Il révisera aussi son galop, et vraiment, il se fera une méga grosse journée de taff et il ira même probablement à la BU, enfin sauf s’il a la flemme.*

 

 

Fantin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s