Black Friday 2019 : Chiffres à la hausse, engouement à la baisse ?

L’édition 2019 du Black Friday se tiendra le vendredi 29 novembre, entraînant des prix cassés et des recettes importantes dans le monde entier.

 

Des deals « imbattables », des réductions sur des millions de produits et 6,2 milliards de dollars de recettes en 2018 : le Black Friday est de retour pour sa septième année consécutive en France.

Importé des Etats-Unis en 2013, ce jour dédié à la consommation dure toute une semaine depuis 2018. Les réductions sont échelonnées avec des « pré Black-Friday » par exemple pour la marque LEGO et concernent chez Amazon plus d’un million de produits pour cette année. Les marques françaises de e-commerce, au départ réticentes, ont suivi le géant américain afin de rester compétitives. Cette année, le BHV Marais organise un partenariat avec une compagnie aérienne pour faire gagner un week-end de shopping à New-York.

Ce phénomène globalisé semble donc beaucoup plaire aux français. Mais depuis quelques années, une dénonciation de cette surconsommation et de ses impacts environnementaux et sociétaux émerge progressivement.

 

Une contre-offensive française au Black Friday

 

En 2017, le collectif français Green Friday se constitue afin de dénoncer les pratiques de consommation du Black Friday et leurs effets, et pour inciter à une consommation plus responsable. La marque de prêt-à-porter Faguo lance cette année le collectif ponctuel Make Friday Green Again, qui regroupe plus de six cent marques françaises, afin de boycotter ce phénomène international.

Ce boycott se retrouve également au niveau des consommateurs avec l’émergence du hashtag #VendredinoirpourAmazon sur les réseaux sociaux. Ce mouvement fait suite à un rapport publié par l’organisation altermondialiste française Attac, intitulé Impunité fiscale, sociale et environnementale : immersion dans le modèle Amazon. L’organisation est à l’origine de l’appel à signature en ligne « Stop Amazon », qui compte plus de seize mille signataires.

Toutefois, cette contestation d’origine française ne touche pas la majorité de la population et ne parvient pas à ce jour à se propager aux Etats-Unis, où le Black Friday est presque institutionnalisé. Les recettes de l’édition 2019 seront un bon outil de mesure de cette prise de conscience progressive.

 

 

Juliette Devillers

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s