L’ascension fulgurante du porno incestueux

Consommateur régulier de divertissements pornographiques ou profane occasionnel en voie de reddition, vous êtes sûrement déjà tombés sur une vidéo comprenant les mots “mon beau-frère” ou “ma belle-mère” dans le titre.

Ces vidéos prenant une place de plus en plus importante sur ces différents sites, il est statistiquement probable que vous ayez déjà fait votre petite affaire sur l’une d’entre elles. Pas de panique, nous ne sommes pas ici pour émettre un quelconque jugement sur les goûts et les couleurs mais plutôt pour s’intéresser aux raisons de leur popularité récente.

La mode du “faucest” (terme utilisé pour désigner cette catégorie de vidéos) débute en 2015 où le nombre de ces vidéos a considérablement augmenté. Pourquoi 2015 plus qu’une autre année ? Allez savoir. Une mode est imprévisible et celle-ci, bien que déroutante, n’échappe pas à la règle.

Autrefois une catégorie plutôt timide, visant un public de niche, les vidéos faucestes n’ont pas cessé de se multiplier depuis quatre ans : plus de 6% des vidéos totales du site en 2018, contre seulement 1,2% en 2015. Leur succès se confirme par le fait que les mots “step mother” arrivent à la quatrième place du classement des recherches sur Pornhub en 2018.

Le faucest est, comme son nom l’indique, un dérivé de l’inceste. Le succès du premier est le corollaire de celui du second qui lui, n’est plus à débattre. Le thème de l’inceste a toujours fasciné les artistes qui ont peint, écrit ou même composé sur le sujet, autrefois comme aujourd’hui. On peut notamment penser dans la peinture les différentes représentations du personnage de Loth et de ses filles, ou bien encore dans la littérature avec Caligula d’Albert Camus, personnage mêlant amour fraternel et charnel.

Le sujet est toujours d’actualité dans les arts et divertissements modernes, n’en déplaise à certains. Le morceau Une âme pour deux du rappeur Damso en traite notamment. Les amateurs de la série de livres Game of Thrones se rappelleront les charmants jeux familiaux de la famille des Lannister, et les fans de Pretty Little Liars se souviendront de certaines relations entre cousins. L’inceste est toujours bien présent dans les différents livres et séries et attire ainsi l’attention, notamment celle des adolescents et jeunes adultes.

Pour des raisons assez évidentes, l’inceste repousse plus de gens qu’il n’en attire et nous sommes tenté de dire que ce n’est pas plus mal. Si l’interdit absolu de l’inceste choque et fait parler de lui, il ne peut attirer qu’un nombre limité de gens. Les industries pornographiques l’ont bien compris, et ont décidé d’alléger le tabou de l’inceste tout en conservant son piquant, voilà le faucest. Cette catégorie est donc issue du rejet du fantasme de l’inceste vers une version plus édulcorée.

Plus que le plombier à la salopette impeccable, qu’un livreur de pizza prenant un retard considérable sur sa prochaine livraison ou encore qu’un médecin manquant grandement au serment d’Hippocrate, nous sommes bien aujourd’hui à l’heure de la belle-mère aguicheuse et de la belle-sœur coincée dans le lave-linge (si si, vous avez bien lu).

En outre, la montée des divorces a entraîné une augmentation des familles recomposées. Ainsi, de plus en plus de personnes sont exposées à des situations dont s’inspirent les grands studios pour produire des vidéos à un rythme effréné.

Deux grandes sous catégories de vidéos se distinguent alors : celles montrant un individu et sa belle-mère ou beau-père, et celles avec des relations entre beau-frère et belle-sœur.

La première catégorie de vidéos s’appuie en réalité sur des codes déjà établis relevant de fantasmes existants depuis longtemps. La famille recomposée n’est ici qu’un prétexte pour présenter une relation avec une personne plus mature qui remplace explicitement la présence d’un père ou d’une mère dans un contexte de famille recomposée.

Les raisons du fantasme de la mère ou du père a(i)mant(e) ne sont pas bien sorcier à élucider. Coucher avec une femme ou un homme plus âgé permet à la fois d’allier une personne plus expérimentée (à part pour les plus actifs d’entre nous) avec une figure parentale rassurante. Rappelons que ce fantasme jouit d’ores et déjà d’une grande popularité. En effet, la catégorie MILF (Mom I’d Like to Fuck pour les plus purs ou les moins honnêtes d’entre nous) est la plus visitée en 2018 sur Pornhub.

La deuxième catégorie de vidéos est plus novatrice que la précédente. Elle s’inspire des situations embarrassantes liées à l’ambiguïté de la vie en famille recomposée. Partager un repas ou une salle de bain entraîne une proximité forcée des individus pubères. Partagés entre la reconnaissance du caractère sexuel de l’autre et la proximité familiale artificielle, il est normal que des adolescents développent un fantasme vis-à-vis de leur belle-sœur ou beau-frère. Des évènements anodins comme surprendre sa sœur dans la salle de bain ne le sont plus s’il s’agit de deux individus pubères non reliés par le sang. C’est précisément de ce genre d’évènements dont les différents studios pornographiques vont s’inspirer pour produire en grand volume ces vidéos.

Il faut également garder à l’esprit que la pornographie est avant tout un marché comme un autre qui est donc régi par les variations de l’offre et de la demande. La montée des divorces a entraîné une augmentation du nombre de familles recomposées. Par conséquent, de plus en plus de personnes ont pu développer un fantasme de faucest, et le voir réalisé en full HD sur leur écran.

La demande pour ce genre de vidéos a engendré une augmentation monstrueuse de ce type de contenu. Cependant, on assiste plutôt aujourd’hui à la tendance inverse. Le nombre écrasant de ces vidéos entraîne des visites de consommateurs n’étant pas attirés par la situation dépeinte, mais bien parce que ces vidéos sont omniprésentes dans les suggestions des différents sites.

Pour finir cet article dans la bonne humeur, nous vous proposons une petite compilation des meilleurs titres de vidéos « faucest » que j’ai pu rencontrer, en faisant mes recherches pour cet article bien évidemment.

« Je baise mon beau-frère pour mon blog »

En plus d’allier subtilement le thème de l’inceste à celui de la dépendance au numérique, on remarque la présence touchante du romantisme. C’est bien trouvé.

« Belle-mère russe baise son fils pour ne pas être déportée (on ne touche pas à Polina!) »

Les amateurs de l’oppression des minorités dans les pays de l’Europe de l’Est verront ici un témoignage flagrant de la situation alarmante des Tchétchènes en Russie.

« Mon beau-frère intello me baise en échange de mes devoirs ».

Oui, il s’agit bien dans cette vidéo d’une représentation des petits tracas et situations cocasses du quotidien des familles recomposées… non ?

« Ne le dites pas à mon demi-frère, je me suis coincée exprès dans la maison pour chat »

Le titre parle de lui-même mais je vous invite à la regarder de par vous-même, ne serait-ce que pour le jeu d’acteur sans failles des participants.

 

HG

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s