8 expressions à bannir de votre vocabulaire (parce qu’on parle français ici merde) 

Après son âge d’or voilà son âge de boue (Baudelaire tsais) : la langue française est outragée, brisée, martyrisée par des expressions sous couvert d’anglicismes, de fautes de grammaire et de conjugaison intolérables. J’énumèrerai ici les plus atroces, non sans condescendance afin de vous éviter de (re)faire Projet Voltaire. 

  1.  « [insérer n’importe quel groupe nominal] t’as peuuur » (à dire en laissant traîner le « eu » évidemment) 

Exemples : 

  • des chaussettes t’as peuuur 
  • une maison t’as peuuur 
  • un policier t’as peuuur (non là ça va en fait) 

L’éradication de cette expression est urgente et ce pour trois raisons : 

  1. La grammaire y est inexistante.
  2. D’un point de vue sémantique du sens ça ne veut rien dire : on peut avoir peur du noir (ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit), de Zemmour ou des chicots de Le Pen mais pas de vulgaires objets du quotidien.
  3. Le risque d’AVC est déjà élevé au sein des membres de l’Académie Française, on ne veut pas les achever, merci.
  1.  « même moi » 

Exemple de dialogue fictif (vous comprendrez vite pourquoi) : 

Interlocuteur 1 : J’ai eu 19 à mon galop de constit. 

Interlocuteur 2 : Même moi

D’abord c’est moche, en plus on a déjà une expression sympathique pour dire ça c’est « moi aussi » ou plus élégant « moi de même » ou encore plus familier « comme bibi lol ». 

  1. « c’est moi j’ai fait ça » 

Molière se retourne dans sa tombe à chaque fois qu’une calamité de ce genre est prononcée. On m’a signalé que ses os referaient bientôt surface.

Les propositions relatives c’est super sympa et très simple à construire donc par pitié utilisez « qui », c’est pas si dur bordel ! 

Et même avec « qui » vous galérez, vous êtes vraiment trop cons. 

Exemples : 

  • C’est moi qui l’a fait × / variante : C’est moi que je l’ai fait × 

→ jetez vous d’un pont :))

  • C’est moi qui l’ait fait × 

→ des efforts mais ça suffit pas d’avoir un Bescherelle sur l’étagère, faut l’ouvrir de temps à autres

  • C’est moi qui l’ai fait ✓ 

→ ne pensez pas avoir niqué le game, c’est juste normal de bien parler, de toutes manières les jeunes d’aujourd’hui savent plus s’exprimer  #Zemmour2022 

  1.  « en mode » 

Exemple : 

  • Nan mais j’ai dit ça en mode je voulais pas le faire quoi. 

Ai-je besoin d’une explication ? Jusqu’à preuve du contraire vous n’êtes pas un four à micro-ondes en mode décongélation donc taisez-vous et dites simplement « parce que » ou « comme si ». 

Dans le même genre (*rires*) : 

  1. « genre » 

Pas besoin d’exemple, il est genre omniprésent dans nos phrases genre. De plus,  c’est un sujet bien trop sensible actuellement qui recouvre des revendications diverses : à votre place j’éviterais, surtout si vous n’utilisez pas l’écriture inclusive.e.s. 

  1.  « j’ai juré » 

Exemple : 

  • J’ai juré les brocolis c’est succulent. 
  • Trop dur le QCM j’ai juré (vous êtes faibles).

C’est pas le tableau de Fra Angelico ici (Le Jugement dernier, bande d’ignares) : vous ne faites aucune promesse, vous faites simplement une constatation dont personne n’a rien à foutre, comme disait notre Chirac national : ça m’en touche une sans faire bouger l’autre. 

  1.  « y’a pas (wesh) » 

Exemples : 

  • Y’a pas à faire un galop le samedi après-midi (wesh). 
  • La limitation à 30km/h à Paris  y’a pas

Je dirais sobrement que cela confirme votre niveau B1 en français alors qu’il s’agit de votre langue maternelle. 

De plus, dire « wesh » ajoute automatiquement à votre panier Amazon La Grammaire française pour les  Nuls énormes sous-merdes incultes.

  1. « [nom indéfini/personne/animal/…] à » 

Exemples : 

  • C’est la sœur à Pierrick. (combo prénom moche) 
  • C’est encore la faute aux Boches. (oui) 

Je comprends le rang de la France au PISA. 

J’aurais pu continuer encore longtemps mais il semble que le conservatisme linguistique n’a plus sa place à l’heure où la France est représentée à l’Eurovision par un groupe qui chante en « breton ».

Cécé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s