L’œil de Moscou ou comment être de gauche à Assas

Salutations cher ami !

Hier terminale frêle, boutonneux et vierge, tu es aujourd’hui un jeune étudiant en fleur prêt à incarner la fierté familiale en étudiant le saint Graal universitaire : le droit (même si tu ne sais en réalité pas ce que c’est, juste qu’il faudra apprendre beaucoup de trucs par cœur beurk).

Fraîchement muni du dernier MacBook, d’une collection intarissable de pantalons chinos et de Je veux réussir mon droit offert par ta tata, tu es prêt à entrer dans la sphère assassienne, non sans a priori. Admis dans cette université de prestige, tu en as en effet entendu les plus mauvais échos : elle serait fréquentée par de gros fachos Cocardiens, successeurs des créateurs du feu-GUD.

Aux discriminations très justement fondées sur ton âge (sale réorienté), ton style, le métier de tes parents, ton origine géographique (hors de ma vue sale Yvelinois) viendront s’ajouter de nombreuses discussions houleuses concernant ton orientation politique.

Oui, si tu as le malheur d’être de gauche et d’encourager de merveilleuses initiatives telles que l’égalité salariale, la « planification écologique », la retraite à 60 ans ou bien L’ASSISTANAT (bande de gauchiasses), tu risques de légèrement souffrir car non, la droite n’a pas disparu d’Assas (même si Assas in Progress et ses idées wokistes-bobo-islamo-progressistes-quinoaistes-inclusives progressent). Mais ne te fais pas un sang d’encre jeune Padawan, je te guiderai dans cette adaptation forcée à un climat qui transpire les valeurs républicaines (liberté, égalité, fraternité, mixité) et l’évasion fiscale.

Le principe du camouflage droitard est plutôt simple (comme eux en fait) et se fonde sur un seul pilier pour acquérir les marqueurs de leur idéologie : apprendre le vocabulaire consacré à tout fan de Chirac qui se respecte afin de s’intégrer dignement dans ce milieu qui t’est étranger. Tout facho euh droitard possède quelques phrases incontournables. Les utiliser vous révulsera au départ mais ravalez votre vomi pour gerber sur les membres de l’administration.

Les droitards ont par exemple certaines figures déifiées qu’il conviendra d’invoquer dès que possible :
– Ah bah c’est sûr que Sarko il l’aurait pas faite la vidéo avec McFly et Carlito !
– Mouais enfin il a pas le charisme de De Gaulle hein.
– Non mais Renaud Camus il a pas totalement tort en soi …
– Il a fait plein de trucs bien Napoléon quand même !

Pour désigner l’Ennemi, les droitards débordent de créativité, si bien qu’il faudra parfois
déchiffrer leurs expressions :
– « les folles aux cheveux bleus pas épilées » = les féministes
– « les hommes-soja/les bobo-gauchistes » = l’électorat masculin du Parti Socialiste/Europe
Écologie les Verts (ils sont 12)/les chroniqueurs France Inter
– « ces gros branleurs payés à rien foutre » = les profs et plus généralement l’intégralité des
fonctionnaires ou bien les bénéficiaires du RSA

Surtout, retiens bien : ils ne sont pas racistes, fachos, sexistes ou homophobes mais réalistes
(il suffit de voir le déclin français depuis Mitterrand …). Pas déconnectés comme ces sales
mangeurs de graines fans de Quotidien qui bandaient lorsqu’ils ont vu le score de la NUPES
aux législatives.

Si malgré tout tu ne parviens pas à t’assimiler (cc Éric) dans ce milieu, voici quelques petits
trucs à éviter si tu ne veux pas te faire démasquer :
– ne fume pas de roulées : c’est pour les pauvres et les gens de droite ne sont pas pauvres
– ne rejoins pas Al-Lies : le but de cet asso est de « promouvoir la vie culturelle au sein
d’Assas », autrement dit 95% vote Mélenchon, d’expérience c’est terrifiant
– n’écoute pas de techno (ne rejoins pas AssasSoundCode donc) : t’es pas un punk à chien
anarcho-anticapitaliste
– ne sois pas végétarien ou, encore pire, vegan : trahison totale à la tradition culinaire
française, tu mérites le bûcher (là au moins ce sera de la viande cuite)
– ne dis pas que tu votes Macron : détesté par la droite ET par la gauche, tu n’auras plus
d’amis et tu finiras tout seul en PLS avec les souris du Grand Amphi 😦

Tu es vraiment perspicace si tu as décelé les quelques manques d’objectivité dans cet article,
le premier à les détailler en commentaire remportera un billet pour aller voir Camélia Jordana à la fête de l’Huma 2023 !

Bonne rentrée petit droitard fidèle à présent formaté 🙂

Cécé

PS : pour ceux qui se sentent visés et qui sont prêts à m’envoyer des jets de lacrymos à la gueule : je sais bien qu’il existe plusieurs droites, je rappelle que c’est de l’humour et que vous riez aux blagues vraiment médiocres de votre idole Pascal Praud.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s