Bienvenue à Assas !

Bonjour jeune bizut, L1 tout fraîchement sorti du lycée et envoyé à la fameuse Université Paris II – Panthéon Assas par la précaire et aléatoire abomination nommée APB (n.f. : instrument de torture que les terminales de l’an prochain ne connaîtront pas… chienne de vie).

Cher ami, tu entres aujourd’hui dans un monde nouveau qu’est notre faculté, peuplé aussi bien de militants « patriotes » (insistons sur les guillemets qui euphémisent le nationaliste) que de pseudo-journalistes écrivant dans une feuille de chou aux consonances communistes… tu es en train de la lire, tu es aussi en tort, bolchevique ! Ainsi, je vais te dresser un aperçu de la belle année que tu vas connaître, peut être plusieurs fois même, petit veinard, si tu as la chance -très probable- de foirer lamentablement tes examens.

Cette année, tu vas découvrir quelque chose de plus instable que ta vie sentimentale : ton emploi du temps. Des cours un jour sur deux, mais qui peuvent commencer à 7h45, ou même terminer à 22h, ou être le samedi matin… sans parler des absences non-prévues et des rattrapages sautillants un peu partout tels un troupeau de brebis égarées. Bref, tu peux dire adieu à tes 8 heures de sommeil recommandées par ton pédiatre. Et tu peux aussi dire adieu à ton pédiatre, t’as quel âge ?? Grandis putain !.

Tu vas te dire « ce n’est pas grave, je me reposerai pendant les vacances »… comme ta naïveté est mignonne… Non, si les quatre mois estivaux te font rêver, tu peux oublier tes congés pendant l’année. Pour ne pas faire dans la demi-mesure, ni dans la fantaisie… mais dans la quenelle (TMTC les références, B2O je t’aime bb), les vacances de la Toussaint et de février sont tout bonnement supprimées… tu verras tu vas pleurer quand ta famille t’abandonnera à Paris pour partir à Courchevelle sans toi… mais c’est bien fait, enfoiré de bourgeois ! Et n’essaie même pas de te réconforter en pensant à Noël et Pâques, les révisions vont vite te faire redescendre sur terre.

Eh oui, les semaines précédant tes partiels seront hantées par le stress, peur cohérente car ton année ne se jouera qu’à deux moment… trois si tu as l’honneur d’accéder au cercle -absolument pas- fermé des rattrapages. Pendant ces périodes d’effroi, appelées « partiels » par cette chère administration, tu tenteras tant bien que mal de rattraper le carnage de tes galops, t’appuyant sur une méthode que personne ne t’apprendra, pour au final ne pas oser évoquer tes résultats au dîner de famille, lâche !

Ce labeur, tu le subiras dans l’espoir d’un master 2 que tu n’obtiendras pas. Regarde les notes nécessaires pour le M2 – Droit des affaires et fiscalité si tu es trop heureux en ce moment, mais garde tout de même un peu de larmes jusqu’aux examens.

En somme, tu vas passer une année fort intéressante. Néanmoins, si tu n’es pas assez masochiste pour apprécier tout ça, viens t’évader de ton quotidien aussi facétieux que le faciès de Fillon en lisant les pages de la Pravd’Assas. Abonne-toi et laisse un like, tu connais les baux.

Bref, cher camarade… Bienvenue à Assas !

 

Arthur de Palézieux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s