Make America Dumb Again (2/4) : Des femmes pour Donald

 

Ils vous avaient manqué ? Les voilà de retour ! Depuis le premier épisode, la situation n’a pas beaucoup évolué, et le jour J se rapproche dangereusement. Mais notre orange préférée reste en chute dans les sondages : ¾ des femmes américaines ne veulent pas le voir au pouvoir !

Nonobstant, il est des plus étranges qu’il existe encore ¼ d’américaines qui soutiennent le personnage. Mais qui sont ces femmes ?!  Solution de facilité : je vais jouer dans la caricature et les regrouper dans le même panier, en ignorant toutes celles qui pourraient avoir des intérêts légitimes.

AUJOURD’HUI : LA FEMME MYSOGINE (enfin stupide quoi, soyons francs)

 Contrairement au Beauf du Sud, la femme stupide (que nous surnommerons June) n’a pas vraiment de physique, d’habillement ou de style particulier. Elle est plutôt repoussante par sa fermeture et simplicité d’esprit. Pour elle, une femme ne peut être Président, « c’est un mot masculin » souligne-t-elle fière d’un trait d’esprit rare. Une femme a trop d’hormones. Trump est là pour calmer le jeu.

La godiche aime le bel homme, admire son charisme. Elle jalouse Melania qui a le droit de partager sa couche avec l’éphèbe. June s’imagine à la place de cette dernière, caressée tendrement par les mains puissantes de Donald, effleurée par sa douce chevelure resplendissante… June est attirée par les propos dominateurs que Trump tient en privé, elle rêverait de se faire attraper les parties génitales par le beau mal. Rien de tel qu’un homme viril à ses cotés pour se sentir femme.

June voit du reste le couple comme cette combinaison s’emboitant bien. Oui, elle est homophobe. Pour elle les homosexuels en demandent trop quand ils réclament l’égalité, ils ne doivent pas avoir droit à la facilité. Notre amie doit travailler dur pour faire perdurer son mariage, délaissée par son mari… Il lui paraitrait injuste que d’autres femmes aient le droit de vivre leur vie entre elles !

Outre cette première qualité, June est xénophobe. Mais ici au sens pur du terme, elle a vraiment peur. Peur pour son pays, ses enfants, son mari qui ne pourrait se défendre… C’est pourquoi l’Amérique a besoin d’un homme puissant pour contrer les invasions modernes. La maligne n’a jamais de sa vie rencontré un musulman, renfermée dans sa petite ville du Nord, mais elle les craint quand même. Jess, sa meilleure amie lui parle souvent du Coran au salon de coiffure ; apparemment Mahomet appellerait depuis le I­­er siècle à la destruction des Etats-Unis (June a du mal avec l’histoire…). Même Obama serait un musulman radicalisé.

Car la finaude est aussi complotiste… Elle aime se réunir le dimanche avec ses amies, pendant que leurs maris regardent le baseball, pour partager les nouvelles théories. June croit à tout : aux illuminatis, que la CIA a organisé le 11 septembre, à la Zone 51, et même aux reptiliens… Elle pense d’ailleurs qu’Hillary en est une et n’a pour but que de détruire l’humanité.

D’après June, si la candidate n’a pas réussi à satisfaire son mari, l’obligeant à aller voir ailleurs, elle ne pourra s’occuper du pays. Au moins, c’est clair, notre amie vote pour Trump après une réflexion longue et approfondie.

Nota Bene : Comme toujours je me désolidarise de mes propos et ne veut pas faire de généralités. Ainsi pour plus de diversité retrouvez dans les jours à venir Le mexicain xénophobe, et Le musulman noir qui n’a pas tout compris !


La Pravd’Assas est aussi sur Facebook :

https://www.facebook.com/lapravdassas/

2 réflexions sur “Make America Dumb Again (2/4) : Des femmes pour Donald

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s