WikiHow : Obtenir un poste à l’université.

1 – Être nommé ministre de l’Éducation nationale (prérequis nécessaire) .

2 – Ne pas savoir conjuguer le verbe courir au passé simple. 

3 – Réformer le lycée et le bac (nous ne jugerons pas de la qualité de ces réformes).

4 – Être accusé de détournement de fonds publics pour avoir subventionné un syndicat lycéen servant sa communication.

5 – CHASSER L’ISLAMO-GAUCHISME (pour en limiter les “ravages” à l’université).

6 – Partir en vacances, oui, mais uniquement à Ibiza (si possible en pleine crise sanitaire, et la veille d’une rentrée scolaire dont vous avez malencontreusement oublié de préciser le protocole sanitaire).

7 – Se prendre une bonne branlée électorale.

8 – Après son élimination, appeler à faire un barrage républicain contre la NUPES (si possible dans un duel face au RN). 

Alors, si, et seulement si TOUTES ces conditions sont remplies, vous aurez peut-être la chance de voir une université être saisie d’une demande « exceptionnelle » : celle de vous ouvrir un poste d’enseignement. 

9 – Conséquence : participer à la création d’UN poste à l’université (le sien), et donc faire mieux que Frédérique Vidal en 5 ans.

Néanmoins, cette nomination n’est peut-être que la mise en application du point n°5 précité.
Alors, s’il souhaite mener ce combat, il semblerait que Jean-Michel Blanquer se trompe, encore une fois, de lieu de parachutage… 

P.S. : Pensées pour les jeunes chercheurs en quête de poste. Ceux pour qui les places sont si chères et chez qui la précarité se développe. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s