De la beauté de la foi

Imaginez. L’espace de quelques jours, une ville remplie de millions de jeunes. Tous partagent la même foi. Tous sourient, rient, dansent, chantent, acclament ensemble. Toutes les langues du monde, toutes les cultures se côtoient. Chaque être est sublimé par la ferveur de cette croyance commune. Chacun en ressortira avec des souvenirs impérissables : retrouver quelqu’un en plein milieu d’une plaine de centaines de kilomètres carrés, au détour d’une rue, à l’angle d’un café, ou bien discuter de Paris avec pas moins de 10 personnes de nationalités différentes, ou encore se souvenir d’une danse en pleine nuit, perdu au milieu de nulle part. Tout cela arrive grâce à une chose, une chose magique : la foi.

Je ne parle pas forcément de la foi catholique, même si c’est ce que je connais le mieux. Cet article n’a pas pour but de proclamer l’Evangile, ni de convertir. Il a pour but de susciter chez chaque lecteur un regain de foi, dans son propre cœur, son propre esprit, quel que soit son courant religieux. Je voudrais qu’en lisant ces mots, vous entendiez un cri désespéré « Ayez foi ». Je ne vous dis pas de courir au lieu de culte le plus proche pour vous mettre à pleurer, même si cela me ferait extrêmement plaisir et que je viendrais pleurer de joie devant tant de beauté.

Nous sommes dans une société qui fait semblant de ne plus croire rien, qui se comporte comme une société athée. Et cela me fait peur, parce-que nous perdons espoir, nous ne permettons plus de rêver, de parler du moindre souhait. Alors nous nous laissons dépérir en nous voilant la face, en nous disant qu’on n’est pas le meilleur, mais que personne ne l’est vraiment. On se laisse faire par les évènements. Alors que justement, ce dont nous avons besoin, c’est d’une impulsion, un souffle dans notre vie pour reprendre force.

La foi est présente partout autour de nous. Ne me dites pas que vous n’avez jamais regardé le ciel en implorant instinctivement pour recevoir de l’aide. Ne me dites pas que vous n’avez jamais serré vos mains en fermant les yeux. Pensez à ces petits gestes, ces petites paroles dans votre tête qui vous laissent penser qu’il y a quelque chose de plus grand que ce que nous voyons. Ne me dites pas que vous n’avez jamais prié, parce-que chacun, à plusieurs reprises au cours de sa vie, a prié. Même celui qui se dit athée au plus profond de lui a déjà éprouvé le besoin de prier, de croire en quelque chose d’incroyable.

C’est pour cela que je préfère vous dire de croire. Même si ce que vous choisissez de croire est à contre-courant, parce-que vous êtes de gauche, parce-que vous êtes partisan du tout-écolo, parce-que vous aimez vous habiller uniquement en violet le jeudi et en vert le vendredi, parce-que vous êtes un homme et que vous savez faire la différence entre un sac Dior et une contrefaçon. De toutes les sortes, vous avez une chose en vous que vous cachez, et qui vous fait mal. Alors assumez la, croyez en vous, ayez confiance et ayez foi en la beauté de chaque être humain.

Ayez foi en vous, en un courant d’idées, en un ou plusieurs dieux. Mais je vous en prie ayez foi, même en la danse s’il le faut. Si nous avions un peu plus foi, nous pourrions faire de bien plus belles choses. Peut-être pas changer le monde, mais au moins stopper sa destruction. Ne cessez jamais d’avoir foi, je vous en prie. Et priez, de quelque manière que ce soit, priez pour que ce monde retrouve sa foi, qui n’est au fond jamais vraiment partie.

Juliette Berthou-Jugan aka « La Catho de Gauche »


La Pravd’Assas est aussi sur Facebook :

https://www.facebook.com/lapravdassas/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s